Livraison offerte :

Remise sur quantité : 2 articles -10% de réduction ou 3 articles et plus -20% de réduction

Le Festival ou la fête des lanternes en Chine


Le Festival ou la fête des lanternes en Chine

Les vacances du Nouvel An chinois atteignent leur apogée avec le Yuan Xiao, ou Festival des lanternes, célébré le 15 février cette année (2022). Commencé il y a plus de 2000 ans, ce festival a de nombreuses significations. Il célèbre les réunions de famille et la société. Il met en scène d'anciennes traditions spirituelles. Certains l'appellent également la "vraie" Saint-Valentin chinoise. Les diverses activités comprennent l'observation de la lune, l'allumage de lanternes, les devinettes, les danses du lion et la consommation de boulettes de riz.


Signification culturelle du festival des lanternes

La fête du printemps est une période réservée aux familles. Il y a le dîner de retrouvailles la veille du Nouvel An, les visites aux beaux-parents le 2e jour et aux voisins ensuite. Les magasins rouvrent quelques jours après le nouvel an et la vie de la société reprend son cours normal. Le 15ᵉ jour du premier mois lunaire, tout le monde sans distinction d'âge ou de sexe sort dans les rues pour célébrer le festival. Bien que le festival des lanternes symbolise les retrouvailles familiales, c'est aussi un moment de socialisation avec les voisins et les amis, ainsi qu'un moment de grande liberté.

Femme tenant une lanterne prête à s'envoler Kaosix

Dans la Chine ancienne, les femmes n'étaient généralement pas autorisées à sortir seules de chez elles. Mais de nos jours, elles peuvent se promener librement. Par exemple, durant le festival des lanternes, elles peuvent se promener en famille ou avec des amis, allumer des lanternes ou jouer à des jeux. Les histoires fantastiques et romantiques sont la raison pour laquelle certains disent que le festival des lanternes est la véritable Saint-Valentin chinoise.

D'un point de vue plus culturel, le festival des lanternes a également des aspects religieux. Il était déjà important dans la Chine ancienne, mais il l’est aussi dans le bouddhisme moderne et dans les cultures des minorités ethniques.


Origines et histoires

Le festival ou la fête des lanternes date d'il y a plus de 2000 ans sous la dynastie des Han, et a beaucoup évolué avec le temps. Ses origines sont complexes et il existe beaucoup de légendes à son propos. L'empereur Wu (汉武帝) a désigné ce jour pour les rituels de culte à Taiyi (太一神), l'un des souverains de l'univers. D'intenses jeux de pouvoir et des troubles survinrent après son règne. Le nouvel empereur, l'empereur Wen (汉文帝), afin de célébrer le retour de la paix, fit du 15ᵉ jour du premier mois lunaire une fête nationale. Chaque foyer allumait des bougies et des lanternes. C’est ainsi qu’il devint connu sous le nom de 闹元宵 (nào yuán xiāo), le festival des lanternes. "Nao" peut être interprété comme s'amuser ou faire du bruit. L'empereur Ming, de la dynastie des Han oriental, était un fervent bouddhiste. Il apprit que le 15ᵉ jour du premier mois lunaire, les moines allumaient des bougies pour le Bouddha. Il ordonna au palais et aux temples d'allumer des bougies, et aux citoyens de suspendre des lanternes. Ces deux événements se combinèrent et donnèrent naissance au festival des lanternes que nous connaissons aujourd'hui.

L'empereur Wu (汉武帝) Kaosix

Célébration du festival des lanternes

La durée des célébrations a varié au cours de l'histoire. De nos jours, le festival n'est techniquement pas un jour férié, il n'y a donc pas de jours de congé. Durant la dynastie Ming le festival des lanternes s’étalait sur un mois ! Certaines fêtes coïncident avec la Fête des lanternes et sont désormais célébrées ensemble.


Fête des flambeaux Huobajie (火把节)

La fête des flambeaux provient également des temps anciens ; elle sert à chasser les insectes et les parasites afin d’obtenir une meilleure récolte. Les enfants ramassent du bois de chauffage et des branches d'arbres. Les adultes les allument ensuite. Tenant ces torches, des communautés entières dansent dans les champs du crépuscule à l'aube. Aujourd'hui encore, cette fête est célébrée dans certaines régions du sud-ouest de la Chine.


Festival du vol de légumes TouCaiJie (偷菜节)

C’est une coutume traditionnelle populaire dans certaines régions de Chine. Il a lieu chaque année le quinzième jour du premier mois du calendrier lunaire, qui est le jour de la fête des lanternes. Le jour du festival, les filles vont en groupe pour voler des choux chinois dans les champs des voisins. Il est strictement interdit de voler de la nourriture à leur propre famille ou à des amis du même nom. Se faire attraper est tout à fait normal. Peu après, tout le monde rassemble les choux chinois volés pour en faire un festin. Celui ou celle qui mange le plus sera le premier à se marier.



De nombreuses lanternes différentes

Les lanternes sont la partie la plus notoire du festival. Au début, le festival des lanternes était également appelé Shang Yuan (上元). Il était dédié au palais céleste Tian Gong (天宫). Les gens se rassemblaient dans leur cour et faisaient des offrandes aux dieux. La lanterne allumée là où se rassemblaient les gens représentait le siège d'un dieu. Tout au long de l'histoire, d'innombrables variantes de lanternes ont été créées. Il peut s'agir de petits globes qui tiennent dans la paume de la main, ou d'objets aussi grands qu'un char de parade. Les gens fabriquent par ailleurs des lanternes aux motifs symboliques.

Une variante célèbre est la lanterne Kongming (孔明灯). Elle représente l'espoir, le succès et le bonheur. Dans le passé, les gens utilisaient ces lanternes pour signifier qu'ils étaient en sécurité après une attaque. Aujourd'hui, elles sont utilisées pour souhaiter les vœux.

Également connu sous le nom de lanterne du ciel Tiandeng (天灯), ce nom ressemble à Tianding (添丁), qui signifie "ajouter des enfants". Les lanternes seraient offertes aux jeunes mariés ou aux couples sans enfants pour transmettre les bénédictions. Les femmes enceintes recevaient une paire de petites lanternes pour souhaiter la bonne santé et la sécurité à la mère et à l'enfant. Dans certaines régions, les gens allument aussi des lanternes pour déterminer le sexe de leur futur enfant d'après la forme des cendres.



Traditions et activités

Chaque fête a son lot d'activités. Ce festival ne se limite pas aux lanternes ! Dans la ville de Fengyang, les balançoires jouent un rôle majeur. Un dicton populaire dit : "Si vous vous balancez pendant le festival des lanternes, vous n'aurez plus de douleurs durant toute l'année". L'une des curiosités du festival dans le Hebei est les spectacles de jǐng xíng lā huā (井陉拉花). Tenant des éventails et des accessoires en forme de parasol, les gens dansent au rythme des tambours.



Les devinettes de la lanterne CaiDengMi (猜灯谜)

Les gens se réunissaient souvent avec quelques amis, buvaient du vin et écrivaient des poèmes. Les jeux de mots et les devinettes étaient un passe-temps favori. Pendant ce festival, les gens écrivaient des devinettes sur les lanternes. Ces petits jeux sont populaires auprès de tous. Selon de nombreuses légendes, il était possible de trouver son amoureux ou amoureuse grâce à ce jeu !


Danse du dragon Kaosix

 

Danse du dragon ShuaLongDeng (耍龙灯)

La danse du dragon a une histoire presque aussi longue que la culture chinoise elle-même. Les interprètes créent des formations impressionnantes au rythme des tambours et des cymbales chinoises.


La danse du lion WuShiZi (舞狮子)

On peut voir des danses du lion lors de tout événement festif, des fêtes aux mariages et aux ouvertures de magasins. Le lion est conçu de manière complexe, avec des yeux et une bouche amovible. Parfois, le lion ouvre sa gueule et réclame de la nourriture. La plupart du temps, le lion, animé par plusieurs personnes, effectue des acrobaties impressionnantes.

 

Danse du lion Kaosix


Échasses CaiGaoQiao (踩高跷)

Les performances sur échasses chinoises sont issues de l'opéra chinois ; les artistes chantent et dansent sur leurs échasses. En fonction de leur personnage, ils ont des costumes différents.



Cuisine et famille

Le plat emblématique du festival des lanternes s'appelle yuan xiao, tout comme le festival lui-même. Il est également connu sous le nom de TangYuan (汤圆) dans le Sud et fait partie des nombreux desserts savoureux du Nouvel An chinois. Il s'agit de boulettes de riz glutineux avec des garnitures sucrées à base de sirop, de pâte de haricots rouges, de pâte de sésame noir ou autres. Ils peuvent être cuits à la vapeur ou frits, mais sont généralement bouillis et servis dans de l'eau chaude. Elles représentent les réunions de famille, car tang yuan a une sonorité similaire à celle de "réunion" TuanYan (团圆). Certains hommes d'affaires appellent aussi ces boules YuanBao (元宝), ce qui signifie lingots d'or ou d'argent.

Boules de riz gluant Kaosix


Bien qu'elle soit une nuit de réjouissances, la fête des lanternes est aussi une nuit pour les familles. Après le Nouvel An chinois, la famille doit se réunir à nouveau. Ils se retrouvent sous la lune, ils profitent des feux d'artifice et des spectacles tout en mangeant un bol de yuan xiao.


0 commentaire
Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

Paiements sécurisés
Service client 7jours/7
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que nous vous offrons la meilleure expérience sur notre site.